Make your own free website on Tripod.com

 

Je me nomme Robin Rousseau et je suis enseignant en arts plastiques depuis 1995, pour des élèves au secondaire. 

 

Vous découvrirez dans ce site, des travaux sélectionnés pour leurs qualités visuelles

S'il vous plait, sélectionnez l'une des rubriques ci-dessous.

Mes attentes.

Selon le Ministère de l'Éducation des Loisirs et des Sports.

Mes attentes.

     C’est par des travaux dirigés et par des exercices pratiques et théoriques que l'enfant découvre ses capacités créatrices. 

    En arts plastiques, il est très important de s’engager à fond, de nourrir le désir d’apprendre tout en  développant  un intérêt pour cette discipline.

     Ce que j'apprécie le plus de l'enfant, c’est le souci de donner le meilleur de lui-même en fournissant un travail de qualité.

      Grâce aux arts plastiques, l'élève apprend à mieux se connaître. Il pratique de nouveaux gestes et de nouvelles techniques qui lui permettent de dire plus efficacement ce qu'il pense et ressent. 

      Il acquiert de nouvelles façons de créer. Il apprend à lire et à apprécier ses réalisations, celles des autres élèves, ainsi que celles des maîtres. 

     Il découvre la vie des artistes et leurs oeuvres.

Haut de la page...

Selon le Ministère de l'Éducation des Loisirs et des Sports

     L’art est la force dynamique du programme, et la démarche artistique est le modèle sur lequel s’appuient les activités inhérentes à l’enseignement des arts plastiques. 

     « L’éducation artistique », écrit Piaget, « doit être avant tout, l’éducation de cette spontanéité esthétique et de cette capacité de création dont le jeune enfant manifeste déjà la présence; et elle ne peut, moins encore que toute autre forme d’éducation, se contenter de la transmission et de l’acceptation passive d’une vérité ou d’un idéal tout élaboré : la beauté comme la vérité, ne vaut que recréée par le sujet qui la conquiert . »

     L’art est un grand agent éducateur. L’éducation artistique est un processus totalisant; elle allie l’activité intellectuelle à l’activité manuelle, en les fondant dans un processus créateur. Elle permet l’expérience esthétique.

     Il serait donc inconcevable qu’un programme d’enseignement des arts plastiques ne soit orienté que sur la transmission de connaissances et l’utilisation de techniques, se dissociant ainsi de l’éducation artistique, soit de l’expérience artistique véritable.

     Ainsi, ce programme comporte l’apprentissage du langage et l’utilisation des techniques propres à la discipline, l’exploration de l’univers sensoriel, le développement de l’imagination et de la créativité, l’expérience esthétique. Il est constitué de toutes les activités qui engagent l’élève à faire et à voir l’image, à en reconnaître l’idée.

Haut de la page...

 Retour à la page d'accueil