Make your own free website on Tripod.com

 

 Retour à la page index du site des arts plastiques.

Introduction à la couleur

 
 

 
Étoile avec les 6 axes chromatiques fondamentaux situés à 04, 08, 12, 16, 20 et 24 heures. 08, 16 et 24 étant les couleurs lumière primaires.
Cette étoile est aussi un chromonomètre conçue  pour associer la couleur et le temps  sur une durée de 24 heures.
  Dès l'antiquité grecque, Pythagore avait découvert une relation numérique simple entre les sons musicaux, de même que la loi de leurs rapports numériques, alors qu'il a fallu attendre au XVIIe siècle avec Newton pour que soit dégagée une première explication valable de la nature de la couleur et de ses rapports avec la lumière.  
  Phénomène artistique reconnu depuis à peine cent ans, la couleur est aussi une science, dont l'étude et la compréhension sont relativement récentes. Elle cache encore bien des secrets des mécanismes de l'univers. La couleur nous mystifie constamment.
  Des études ont établi que l'oeil humain possède la faculté de différencier dix millions de nuances colorées. Un moniteur d’ordinateur standard émet 17 millions de nuances. Parmi celles-ci, vingt-cinq seulement peuvent être répertoriées d'une façon précise dans le langage courant. Une même nuance colorée peut ne pas évoquer le même nom de couleur pour deux individus.  
De plus, chacun d'entre nous possède une sensibilité qui le caractérise au niveau de ses préférences chromatiques; enfin, on doit aussi tenir compte de l'état de santé de l'oeil qui regarde la couleur, car il peut y avoir détérioration des récepteurs coniques (le daltonisme).
On ne saurait assez mettre en doute nos capacités de perception face à la couleur:…

Comme le soulignait Josef Albers :

" De tous les moyens d'expression et de communication, la couleur est un de ceux dont la perception est la plus instable, la plus difficile à déterminer avec précision.
La couleur se présente presque toujours en situation relative. S'il est possible d'entendre un son isolé on ne peut à peu prés jamais, sans appareils spéciaux, voir une couleur sans rapports ni relations avec les autres ".

Pour étudier la couleur, il existe six divisions majeures,
touchant chacune un aspect des phénomènes chromatiques :
1° La matière
Nous survolerons les principaux éléments constitutifs de la matière pour être en mesure de saisir l’ampleur des phénomènes électromagnétiques en jeux.
2° La lumière
Nous explorerons la nature ondulatoire de l’énergie lumineuse
et son interaction avec la matière, pour en saisir l'essence.
3° La physiologie de la couleur
Nous analyserons les sensations visuelles telles qu'elles sont captées par l’organe récepteur, l'œil et la façon sont décodés les phénomènes chromatiques par le cerveau. Il est alors question de la couleur en tant que sensation extérieure.
4° La physique de la couleur
Étude de l'action de la lumière blanche qui est la source de toutes les couleurs. La couleur en tant que lumière, nous étudierons l’architecture, les mécanismes
et les interactions des couleurs avec la lumière.
5° La chimie de la couleur
La couleur en tant que matière
Étude de la constitution de la matière qui réagit à l'énergie pour donner la gamme  des couleurs que nous percevons.
6. La psychologie et le symbolisme de la couleur
La psychologie est l’étude de la perception des couleurs au niveau de l'inconscient et de la sensation individuelle intérieurement crée. Le symbolisme quant à lui touche
l’aspect culturel et religieux de la conscience collective d’un peuple ou d’une nation. Enfin, nous survolerons la psyché humaine mise en relation avec sa perception symbolique.